Tous les articles par eco-conseil

Premier parcours d’autobus carboneutre au Québec

17 mars 2014

L’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) et Intercar s’unissent pour offrir aux étudiants de l’UQAC et des collèges de la région un trajet d’autobus dont l’empreinte écologique respecte les principes du développement durable. En service depuis le 6 septembre dernier, la navette étudiante Intercar a récemment été reconnue carboneutre par la Chaire en éco-conseil de l’UQAC : Intercar s’engage ainsi à compenser à hauteur de 5 000 $ les émissions de gaz à effet de serre (GES) de l’autobus, et ce, par l’entremise du programme Carbone boréal de l’UQAC.

Intercar, pour qui l’environnement est une valeur de l’entreprise, tenait à être les premiers à faire de la compensation de gaz à effet de serre (GES) dans leur domaine et espère que cette initiative aura un impact sur les autres transporteurs québécois et canadiens.

Pour plus de détails, voir http://uqactualite.uqac.ca/luqac-et-intercar-presentent-le-premier-parcours-dautobus-carboneutre-au-quebec-2/ ou carboneboreal.uqac.ca. Pour vous procurer des billets pour la navette, consultez le site Web suivant :
www.busbud.com/fr (onglet « Promotion Intercar »).

Partenariat avec le CIRODD

28 novembre 2013

Le 25 novembre, l’École polytechnique de Montréal annonçait la création du Centre interdisciplinaire de recherche sur l’opérationnalisation du développement durable (CIRODD). Formé de 15 chaires de recherche, de 71 professeurs issus de plus de 10 universités, d’un centre de transfert technologique et de trois cégeps, le CIRODD veut devenir le pivot québécois de la recherche sur le développement durable et sa mise en action.

Deux professeurs et onze membres de la communauté universitaire de l’UQAC participent à ce regroupement stratégique sur le développement durable, le premier au Québec dans ce domaine. Claude Villeneuve, professeur au Département des sciences fondamentales (DSF) et directeur de la Chaire en éco-conseil, agit à titre de membre principal « Nature et technologie » et de responsable de l’axe sur les outils quantitatifs, alors que Nicole Huybens, également professeure au DSF, occupe le rôle de membre principal « Société et culture ».

Consultez en ligne le communiqué publié par Polytechnique Montréal ou encore http://uqactualite.uqac.ca/luqac-partenaire-du-cirodd/

Nouveau livre de Claude Villeneuve sur les changements climatiques

27 sept 2013

Claude Villeneuve, professeur au Département des sciences fondamentales et directeur de la Chaire en éco-conseil de l’UQAC, procédait le 26 septembre au lancement officiel de son plus récent livre. Intitulé Est-il trop tard? Le point sur les changements climatiques, l’ouvrage est paru aux éditions Multimondes.

Il examine la fiabilité des modèles climatiques et des prédictions qui en résultent, les réactions de la communauté internationale à la notion de risque climatique et les conséquences auxquelles on peut s’attendre.

Pour plus de détails voir http://uqactualite.uqac.ca/claude-villeneuve-lance-un-nouveau-livre-sur-les-changements-climatiques/ ou http://multim.com/titre/?ID=372 ou encore la fiche technique présentant l’empreinte carbone simplifiée du livre et la manière dont les émissions de gaz à effet de serre induites par la fabrication de ce dernier seront compensées.

Formation sur la gestion durable du carbone forestier en Afrique

2 mai 2013

Une formation sur la gestion du carbone en milieu forestier et agroforestier tropical s’est déroulée du 14 janvier au 1er février 2013 à Dschang, au Cameroun. Cette dernière découlait d’un partenariat entre la Chaire en éco-conseil de l’UQAC, sous la direction de Claude Villeneuve, l’Université Laval et l’Université de Dschang et réunissait des professionnels de tous horizons afin de réfléchir sur la lutte aux changements climatiques.

Jean-François Boucher, chargé de cours et professeur associé au Département des sciences fondamentales de l’UQAC, assurait la majeure partie de la formation. Les contenus offerts en Afrique étaient d’ailleurs dérivés du, offert par l’UQAC depuis 2010.

Pour plus de détails, voir http://uqactualite.uqac.ca/la-chaire-en-eco-conseil-de-luqac-rayonne-jusquen-afrique/ ou programme court de deuxième cycle en gestion durable du carbone forestier

Contribution au 10e Forum des Nations Unies sur les forêts

12 avril 2013

Forêts et humains : une communauté de destins, une étude de la Chaire en éco-conseil a récemment été publiée par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD). Dirigée par le professeur Claude Villeneuve, cette étude sur les forêts a été abordée à Istanbul lors du 10e Forum des Nations Unies sur les forêts, du 8 au 19 avril 2013. Jacques Prescott, professeur associé à la Chaire en éco-conseil de l’UQAC, a fait part des principales recommandations formulées dans le cadre de cette étude sur les forêts à l’occasion d’une réunion de concertation organisée par l’IFDD au premier jour de ce forum.

Il en a été conclu qu’un effort doit être fait pour que la forêt demeure au cœur des discussions menant à l’identification des nouveaux objectifs de développement durable, de façon à accentuer le financement international disponible pour les initiatives forestières en Afrique.

Pour plus de détails, voir http://uqactualite.uqac.ca/la-chaire-en-eco-conseil-de-luqac-contribue-au-10e-forum-des-nations-unies-sur-les-forets/,  http://ifdd.francophonie.org/ressources/ressources-pub-desc.php?id=491 ou http://synapse.uqac.ca/sommet-rio-20/forets-et-humains-2/ pour télécharger gratuitement l’ouvrage.

Soutien du MDDEFP pour la recherche sur les changements climatiques

4 avril 2013

Lors d’une conférence de presse tenue le jeudi 4 avril dernier, M. Stéphane Bédard, député de Chicoutimi, président du Conseil du trésor et ministre responsable de la région du Saguenay−Lac-St-Jean, a annoncé une subvention de 400 000 $ à la Chaire en éco-conseil de l’UQAC provenant du ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs (MDDEFP). Ces fonds permettront à la Chaire de mener un projet d’envergure sur la gestion des biosolides de papetières au Québec dans une perspective de développement durable et de lutte aux changements climatiques.

Ce projet, qui jouit de l’appui de nombreux partenaires, vise d’abord à mieux connaître les impacts en termes de bilan d’émissions de gaz à effet de serre (GES) de la gestion actuelle des résidus de papetières au Québec, à explorer les blocages et les incitatifs à leur mise en valeur et à émettre des recommandations au ministère et à l’industrie.

Pour plus de détails, voir http://uqactualite.uqac.ca/luqac-obtient-le-soutien-du-mddefp-pour-la-recherche-sur-les-changements-climatiques/